Avez vous bien choisi votre statut ?

COUVEUSESCAEPORTAGE SALARIALAUTO-ENTREPRENARIAT
Statut juridiqueAssociation ou coopérativeSCOP (SARL ou SA)SARL ou SAComme l'apellation l'indique, il s'agit obligatoirement d'une Entreprise Individuelle (EI)
ObjetAccompagner les créateurs de projets permet de tester leur projet en grandeur réelleAccompagner des créateurs d’activités et leur permettre de tester, créer et développer leur projet dans un cadre salarié et coopératifProposer un hébergement légal à des professionnels pour l’exercice de leur activitéPermettre le démarrage rapide d'activité en facilitant l'inscription
PhilosophieStructure de l’économie sociale dont l’objet est l’hébergement juridique d’activités développées par des porteurs de projets et une mission d’apprentissage du métier de chef d’entrepriseRatachée aux valeurs de l’économie sociale et solidaire (ESS), les CAE privilégient le sens et les valeurs pour promouvoir un entrepreneuriat individuel inscrit dans une démarche collective et coopérativeAccent sur le service : rôle d'intermédiaire dans une relation triangulaire entre une entreprise « cliente » et un consultant salariéRendre simple et accessible la création d'activité individuelle
Modèle économiqueFinancements publics de l’Etat, de l’Europe et des collectivités localesBénéficient de financements publics mais génèrent leur propre financement via une commission, correspondant aux frais de gestion, sur le chiffre d'affaires réalisés par les entrepreneurs.Sociétés commerciales : SA ou SARL. Réalisent leurs chiffre d’affaires via les commissions prélevées sur les factures des salariés « portés », correspondant aux frais de gestionImmatriculation simplifiée pour exercer sous le statut d'indépendant pour un complément de revenus (ex : salariat plus prestation ou retraite plus prestation)

Maximum de facturation de 32 000 euros pour les prestataires de services et 80 000 euros pour la vente de produits
Public concernéTout porteur de projetTout porteur de projet sauf professions réglementéesTout professionnel consultant et formateurPersonnes qui ne veulent pas créer une société commerciale pour exercer leur nouvelle activité et souhaitent pouvoir débuter ou arrêter facilement leur activité indépendante.étudiants, salariés, fonctionnaires, demandeurs d'emploi ou retraités.
Activités concernéesTous les domaines d’activités peuvent être admis en couveuse à condition qu’ils ne nécessitent pas au démarrage d’investissements importants, d’engagements à long terme, l’embauche de personnel salarié.Activités artisanales, de commerce et de services, sauf professions réglementées.
Pas de commerces sédentaires
Métiers du conseil et de la formation (sauf professions réglementées)Toute activité sans reconnaissance possible de la qualité d'artisan.
Les professions réglementées ne peuvent pas être exercées en auto-entrepreunariat
Pré-requisAvoir une idée ou un projet de création d’entreprise validé (généralement par une boutique de gestion)Avoir un projet de création de son emploi et maîtriser la production du bien ou du service à créerAvoir une ou plusieurs missions en adéquation avec les métiers de la société de portage
Mode d'entréeComité d’admission. Signature d’un CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise), avec objectifs quantitatifs et qualitatifsAccueil-diagnostic et signature d’une convention d’accompagnement ou d'un CAPE selon les CAEVérification de compétences du professionnelInscription en ligne sur le portail officiel : www.lautoentrepreneur.fr
Droit sociauxMaintien des allocations chômage et/ou des minimas sociaux jusqu’à la création de l’entreprise, pendant la durée du CAPEMaintien des allocations chômage et/ou des minimas sociaux dans les phases d’entrepreneur accompagné et d'entrepreneur-salarié. L'activité salariée recrée des droits au chômage.Maintien des allocations chômage en fonction du temps mensuel travailléMaintien des allocations de chômage en fonction du chiffre d'affaires réalisé
Type de contratsCAPEConvention d'accompagnement ou CAPE pendant la période de test puis CDICDI ou CDD selon la mission
Durée d'accompagnementDurée légale du CAPE :
12 mois (renouvelable 2 fois)
Phase entrepreneur salarié, liée à la la viabilité du projet
Phase entrepreneur associé: indéfinie
Variable en fonction des missionsDurée d'exercice limitée à trois ans
Participation aux frais de la structuresVariable selon les couveuses (de 0 au 5 % du chiffre d’affaires)Généralement, 10 % du chiffre d’affairesDe 3 à 15 % du chiffre d’affaires
Pour en savoir plusLes site de l 'Union des Couveuses d'Entreprises : www.uniondescouveuses.comLes 2 réseaux nationaux de Coopératives d'Activités : - Copéa : www.copea.fr - Coopérer pour Entreprendre : www.cooperer.coop- Le Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial : www.peps-syndicat.fr Le portail officiel des auto-entrepreneurs : www.lautoentrepreneur.fr

Log In or Sign Up