• Informations personnelles

  • Civilité
    Femme
  • A propos de moi
    La curiosité de Nathalie Philippe l’a très tôt fait passer de sa licence en Lettres Classiques à un Master 2 en littérature africaine, parce qu’elle préférait travailler sur des corpus récents et peu abordés. C’est dans cet esprit de disruption qu’elle va définir par la suite l’ensemble de son parcours professionnel.
    D’abord rédactrice adjointe puis rédactrice en chef d’une revue littéraire dédiée aux littératures francophones du Sud (Notre Librairie devenue par la suite Cultures Sud et disparue aujourd’hui, 172 numéros) et diffusée dans l’ensemble du réseau diplomatique français à l’étranger, elle se voit confier la délicate mission de faire passer cette revue papier à un site web en 2009, culturessud.com. Pari réussi, c’est à ce moment-là qu’elle prend le virus et le virage définitif du full digital.
    Dans les années qui suivent, toujours au sein de l’Institut français, alors chef de projet aguerrie dans le cadre de programmes d’aide à l’édition en faveur des pays du Sud, elle décide de sortir de son tropisme et de digitaliser ses compétences en allant plus loin dans l’apprentissage des écosystèmes numériques. Elle fête ses quarante ans avec un diplôme de Mastère spécialisé en conception de projet digital obtenu à Télécom ParisTech en 2015.
    Forte de cette spécialisation et de toute son expérience passée au coeur des dispositifs culturels et institutionnels, Nathalie se tourne naturellement vers des fonctions de chef de projet digital au sein de l’Institut français, puis décide de quitter le service public pour l’enseignement supérieur privé en prenant les fonctions de responsable communication nationale au sein de l’ISEG Marketing & Communication School, grande école de Communication et de Marketing du groupe Ionis. Cette expérience a été très enrichissante, tant du point de vue de la communication stratégique que du management d’équipe. Cependant Nathalie s’est très vite rendue compte qu’elle ne pouvait pas aller au bout de sa créativité et être complètement force de proposition, ce qui l’a décidée à quitter le groupe pour voler de ses propres ailes.
    En créant More Than Words, agence de communication indépendante au sein de Coopetic, Nathalie a souhaité mettre sa créativité et son savoir-faire au service des entreprises qui ont besoin de son agilité, sa diplomatie, sa discrétion et sa compréhension des codes et des enjeux des milieux institutionnels. Avec élégance, précision et simplicité, la collaboration avec Nathalie s’ouvre sur un vaste champ de possibles du fait de ce choix d’appartenance à une grande famille, au sein de cette coopérative de professionnels dans le partage et la complémentarité des savoirs qu’est Coopetic.